Détartrage pour traiter la maladie parodontale

De nos jours, les lasers sont utilisés à l’échelle mondiale par les dentistes pour le traitement des maladies des gencives et la chirurgie buccale, et ce, à la grande satisfaction des patients.

Le laser diode

Lorsqu’un patient présente des signes d’inflammation-saignement, le traitement avec le laser diode est bénéfique. L’hygiéniste dentaire utilise ce laser suite à son détartrage pour la désinfection des poches parodontales et pour créer de la biostimulation. Cette procédure permet une accélération de la guérison des plaies et une diminution de la douleur.

Procédure de la thérapie parodontale avec le laser « Waterlase »

Lorsqu’un patient présente des signes d’inflammation-saignement et des poches parodontales plus profondes, le dentiste utilise le laser « Waterlase » iPlus pour la thérapie parodontale appelée Deep Pocket Therapy (LDPT). Le principe LDPT est une technique qui combine l’énergie du laser et un jet d’eau pour couper les tissus mous.

Les objectifs sont :
• d’enlever uniquement les tissus affectés;
• d’atteindre de manière sélective les bactéries associées à la maladie parodontale;
• d’éliminer le tartre présent sur les racines de la dent.

Ce traitement favorise le rattachement de nouveaux tissus à la surface de la racine de la dent, la régénération de la structure osseuse et évite la récession des tissus.

Pourquoi avoir recours à la thérapie au laser « Waterlase »?

Comparativement aux thérapies dentaires conventionnelles, l’utilisation du laser Waterlase pour traiter la parodontite offre de nombreux avantages, tels qu’une chirurgie moins douloureuse avec moins d’enflure, de saignement et d’infections postopératoires. L’action bactéricide du laser permet souvent d’éviter de prescrire des antibiotiques, ce qui est parfois nécessaire pour les traitements parodontaux.

Vous avez besoin d’un traitement parodontal au laser?
Prenez rendez-vous dès maintenant.